Fête de quartier

Publié le par peaudane

Lundi soir, après le diner, Mister Peaudane me dit "tiens si nous faisions une petite fête" ??? moi très étonnée, ben oui on ne connaît pas encore tous nos voisins, ce serait sympa de les rencontrer. Bon, allez pourquoi pas, on lance les invitations, un truc simple sans chichis, histoire de papoter un soir de novembre devant la maison sur notre pelouse. Et puis tant quand on y est on se dit, tiens invitons la police, c'est toujours bien d'avoir des copains policiers ;-))) ils arrivent sans problème, super sympas, et puis là tant qu'à faire une belle fête on pense, et les pompiers, sont sympas les pompiers, et le truc chouette, c'est qu'ils arrivent toujours avec de la bonne musique et de la lumière. Pour complèter notre fête, nous étions déjà nombreux, mais il nous en fallait encore plus, alors un petit tour de notre carnet d'adresse, et hop 2 ambulances, et puis soyons fous des employés de con edison (notre équivalent EDF/GDF).

Nous étions enfin au complet, on a beaucoup discuté, de nombreux invités  voulaient  me parler, pareil avec mes enfants, surtout Hugo et Camille, j'étais tellement bien qu'à un moment donné que je me suis assise sur la pelouse, tout le monde était très gentil et un pompier voulait même nous inviter à une autre fête, à quelques blocs, dans un grand bâtiment. J'ai refusé, quand même quitter nos nouveaux amis ainsi, cela ne se faisait pas. Ils n'ont pas été vexé, bien au contraire, j'ai pu jouer avec leurs équipements, ils ont pu visité notre maison, tester les fenêtres, fermées, ouvertes, mais bon il était tard, au bout de 2h30, c'était un soir de semaine, nous étions de plus en plus intimes, à tel point que nos voisins voulaient que l'on vienne dormir chez eux. Vraiment accueillante notre rue, nous ne sommes là que depuis 3 mois et les gens nous invitent à partager leurs maison ;-))) Poliment, nous avons accepté la proposition pour nos enfants, du coup nous nous sommes retrouvés pour une soirée romantique à deux autour de la cheminée. 

J'avoue que l'on ne recommencera pas une telle fête, j'en ai encore mal au crâne, pourtant, j'avais rien bu, juste de la tisane monsieur l'agent, mais la nuit fut courte, et celle que nous avons vécu hier soir encore plus courte, deux fêtes consécutives, c'est quand même plus de notre âge !!!!!!!!!!!!!!!!!!


C'est une histoire qui se termine bien pour nous, mais en principe, la famille Peaudane aurait pu vivre sa dernière nuit ce soir là, sans la présence du détecteur de monoxyde de carbone qui nous a sauvé la vie. Une grosse frayeur, une fuite venant de la chaudière, j'ai été la plus intoxiquée, à la limite d'être hospitalisée, mon fils avait un taux de 7% de CO dans le sang, Camille 5 % et moi 11%, La limite tolérée étant 12 %. Un bon mal de tête et on essaye déjà d'oublier, malheureusement tous les ans des accidents dramatiques arrivent. La semaine dernière les pompiers nous ont raconté qu'une petite fille s'est réveillée en pleine nuit malade, elle est allée dans la chambre de ses parents, et ainsi elle a sauvé toute sa famille qui s'endormait pour toujours......................




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coach Outlet Online 16/05/2011 04:00



A Coach Outlet Online can be a amazing Coach Factory Outlet Online to begin your selection away with. The fall period are heading to be right here prior to you understand Coach Diaper Bags, so getting a single now would only make sense. Coach Factory Outlet are accessible in an range of diverse chic colors. 



guillou 18/11/2008 22:58

Carbon Monoxide Alarm, ca coute peut etre un peu moins de $100 a HOME DEPOT mais ca sauve la vie... en tout cas vs avez eu de la chance. Les detecteurs de fumee et detecteurs de monoxyde devaient etre obligatoires dans toute maison ou appartement. Heureusement que vs en aviez un.... bon courage a vous...

Tiphaine 14/11/2008 23:23

Brr, c'est terrible cette histoire...J'espère que tout va mieux... kisses

co de contes 10/11/2008 22:32

ça fait frémirje pense fort à vous...

Mirabelle 10/11/2008 21:51

Et le chat ? Il n'a rien eu le chat ?Mes pensées vous accompagnent...